Politique

Mali : Moussa Mara, l’homme de Pékin

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
L'ancien Premier ministre malien, Moussa Mara.

L'ancien Premier ministre malien, Moussa Mara. © Francois Grivelet pour JA

L’ex-Premier ministre malien Moussa Mara est attendu à la fin de décembre en Chine.

Il y accompagnera une délégation d’hommes d’affaires maliens en quête de partenariats technologiques avec des sociétés chinoises.

Au début de janvier, des entrepreneurs chinois spécialisés dans l’aménagement urbain, le secteur minier ou la construction et l’équipement d’usines de transformation agroalimentaire se rendront à leur tour à Bamako.

Rencontre avec des cadres de Huawei

En sa qualité d’expert-comptable, Mara facilite les contacts entre chambres de commerce, patronats et milieux d’affaires des deux pays.

Il était déjà allé à Pékin en août, puis en novembre, à l’invitation de la China Foundation for International and Strategic Studies, un think tank gouvernemental.

Il y avait rencontré des cadres de la société Huawei.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte