Politique

Rosine Sori-Coulibaly, une ex-ministre burkinabè pour consolider la paix en Guinée-Bissau

Madame Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI, Ministre de l’Economie et des Finances, Burkina Faso, is paying a courtesy visit to the Executive Secretary of the Comprehensive Nuclear-Test-Ban Treaty Organization, on Monday, 5 December 2016.Date	5 décembre 2016, 09:11Source	Courtesy visit by Burkin FasoAuteur	The Official CTBTO Photostream

Madame Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI, Ministre de l’Economie et des Finances, Burkina Faso, is paying a courtesy visit to the Executive Secretary of the Comprehensive Nuclear-Test-Ban Treaty Organization, on Monday, 5 December 2016.Date 5 décembre 2016, 09:11Source Courtesy visit by Burkin FasoAuteur The Official CTBTO Photostream © CTBTO

Proche de Salif Diallo, le défunt président de l'Assemblée nationale, l'ancienne ministre burkinabè de l’Économie, des Finances et du Développement a la lourde tâche de diriger le Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau.

Pendant trois ans, de janvier 2016 à janvier 2019, elle aura été une personnalité influente du gouvernement burkinabè. Alors qu’elle était chargée de l’Économie, des Finances et du Développement, c’est sous son autorité que le Plan national de développement économique et social (PNDES), cher au président Roch Marc Christian Kaboré, a été élaboré et en partie mis en œuvre.

Retour dans le système onusien

Cette proche de Salif Diallo – le président de l’Assemblée nationale, décédé en 2017 – est parvenue à redynamiser l’économie nationale grâce à un meilleur recouvrement des recettes. Elle a aussi essuyé de vives critiques quant à sa gestion des fonds communs du ministère.

Finalement évincée en début d’année, cette femme connue pour sa rigueur et son franc-parler a été nommée, en juillet, représentante spéciale des Nations unies pour la Guinée-Bissau et chef du Bureau intégré pour la consolidation de la paix dans ce même pays.

À 61 ans, elle retrouve un système onusien dont elle connaît parfaitement les rouages : pendant plus de vingt ans, elle y a occupé divers postes (en Mauritanie, au Burundi…). Elle a également été représentante du Pnud au Togo et au Bénin.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte