Politique

Sénégal : rien ne va plus entre Oumar Sarr et son ex-mentor Abdoulaye Wade

L’ex-numéro deux du PDS, à Dakar, le 25 novembre.

L’ex-numéro deux du PDS, à Dakar, le 25 novembre. © Sylvain Cherkaoui pour JA

Des années durant, ils ont cheminé ensemble, mais entre Abdoulaye Wade et Oumar Sarr, son ancien bras droit, la guerre est désormais déclarée.

Des « actes de défi », une « tournée nationale de propagande » et des « activités fractionnelles »… Ancien ministre et longtemps numéro deux du Parti démocratique sénégalais (PDS), Oumar Sarr s’imaginait-il être un jour dépeint comme un traître par celui qui fut son mentor en politique ? Que l’ex-­président Abdoulaye Wade pointerait du doigt de « nombreux actes tendant à saper l’unité du parti » et le considérerait comme « démissionnaire » ?

Au premier rang des griefs égrenés dans une circulaire datée du 18 novembre, sa participation – « en son nom propre », insiste Oumar Sarr – au dialogue politique ouvert par Macky Sall en mai. Un affront pour l’ancien chef de l’État, qui avait appelé au boycott de la concertation.

Dès lors qu’Oumar Sarr a pris des initiatives sans l’aval ­d’Abdoulaye Wade, il s’est mis en dehors du PDS

Peu importe qu’il se soit visiblement ravisé en participant à une réconciliation spectaculaire avec le président lors de l’inauguration de la mosquée Massalikoul Djinane, le 27 septembre. Puis Oumar Sarr, aux côtés de plusieurs barons libéraux, a créé le mouvement Suqali Sopi, sous le prétexte de favoriser la « refondation » d’un parti « poussif », ankylosé depuis des années.

La chute d’un fidèle

Oumar Sarr et Abdoulaye Wade, en 2013.

Oumar Sarr et Abdoulaye Wade, en 2013. © DR / Facebook Oumar Sarr

En politique, les pas de côté peuvent se payer cher : « Dès lors qu’Oumar Sarr a pris des initiatives sans l’aval ­d’Abdoulaye Wade, il s’est mis en dehors du PDS », résume un membre de la direction du parti.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte