Elections

Présidentielle en Algérie : Abdelkader Bengrina et Abdelaziz Belaïd, les outsiders du « système »

Abdelkader Bengrina, candidat à l'élection présidentielle du 12 décembre 2019.

Abdelkader Bengrina, candidat à l'élection présidentielle du 12 décembre 2019. © DR

Abdelkader Bengrina, ancien ministre du Tourisme sous Bouteflika, et Abdelaziz Belaïd, ancien cadre du Front de libération nationale (FLN), sont tous les deux candidats à l’élection présidentielle du 12 décembre, aux côtés d’Azzedine Mihoubi et des anciens Premiers ministres Ali Benflis et Abdelmadjid Tebboune.

Abdelkader Bengrina, 57 ans, seul représentant islamiste, espère lui aussi créer la surprise. L’équipe de l’ancien ministre du Tourisme (1997-1999) et fondateur du mouvement El Bina (2013) est menée par Kamel Kraba, ancien cadre au ministère du Commerce.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte