Arts

Afrique du Sud : le plasticien William Kentridge en majesté dans le nord de la France

Une exposition présente près de trois décennies de travail de William Kentridge au MoMA, à New York.

Une exposition présente près de trois décennies de travail de William Kentridge au MoMA, à New York. © MoMA, galeries contemporaines

Du 5 février au 5 juillet 2020, le musée d’art contemporain de Lille consacrera une grande rétrospective à la star sud-africaine.

Né à Johannesburg en 1955, le plasticien sud-africain William Kentridge, véritable star de l’art contemporain, s’est fait connaître surtout par ses films animés et ses dessins au fusain.

Apartheid et décolonisation

Du 5 février au 5 juillet 2020, le LaM de Lille (nord de la France) lui consacrera une grande rétrospective, intitulée Un poème qui n’est pas le nôtre. Cet événement, le premier du genre dans l’Hexagone, permettra de découvrir une œuvre protéiforme rarement exposée de manière aussi complète et de voir des pièces jamais montrées en Europe.

Outre la diversité des medium utilisés par l’artiste – du dessin au cinéma en passant par le théâtre et l’opéra –, le travail poétique et critique de Kentridge se singularise par la variété des thèmes abordés : apartheid, décolonisation, rôle de l’Afrique dans la Première Guerre mondiale, conflits politiques, etc. L’artiste sera présent au vernissage.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte