Dossier

Cet article est issu du dossier «Comores : nouveaux horizons»

Voir tout le sommaire
Diplomatie

[Tribune] Mayotte vaut bien un chèque

Par

Olivier Caslin est spécialiste des transports et des questions économiques multilatérales. Il suit également l'actualité du Burundi, de Djibouti et de Maurice.

DOM

© DOM

Le 26 avril, moins de 24 heures après le passage du cyclone Kenneth, les habitants de Moroni se sont empressés de redresser la pancarte branlante qui domine le vieux port aux boutres pour affirmer, un peu solennellement, que « Mayotte est comorienne et le restera à jamais ».

Comme si la priorité était bien de répondre à la pancarte identique installée sur la corniche de Mamoudzou, la préfecture du 101e département français, et qui clame, avec tout autant de solennité, le contraire.

Un dialogue de sourds qui n’empêche pourtant pas la France et l’Union des Comores d’avoir ouvert, ces dernières années, la phase de négociations la plus fructueuse sur la question depuis longtemps. Les relations entre les deux présidents sont d’ailleurs, semble-t-il, au beau fixe ces derniers mois. Invité à la fin de juillet à Paris par son homologue français, le président Assoumani Azali est reparti chez lui avec un accord-cadre « qui ouvre de nouvelles perspectives », selon la formulation officielle, qui parle aussi un peu plus bas de « changement de paradigme ».

« Fixer les populations »

En dehors du fait d’avoir associé les Mahorais dans des discussions devenues – enfin –

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte