Arts

Le « combat du siècle », quand l’art s’invite sur le ring à Aubervilliers

Combat réel, parmi des Suvres inspirées du noble art.

Combat réel, parmi des Suvres inspirées du noble art. © François Grivelet pour JA

Au Boxing Beats d’Aubervilliers, une trentaine de plasticiens célèbrent le « combat du siècle » entre Mohamed Ali et George Foreman. Une expo-vente pas comme les autres.

C’est une expérience hors du commun : entrer par une discrète porte de métal de la rue Lécuyer, à Aubervilliers (banlieue parisienne), se laisser cueillir par les chocs mats des gants de cuir sur les corps et les sacs de frappe, descendre l’escalier tout en contemplant les fresques colorées de Baye Dam Cissé qui ornent les murs du Boxing Beats, et là, tandis que les boxeurs en sueur poursuivent leur entraînement, plonger dans l’ambiance du combat Ali-Foreman de Kinshasa, en 1974.

Dans cette salle où il s’est installé il y a vingt ans, Saïd Bennajem – double champion de France amateur des poids welters en 1990 et en 1992, sélectionné olympique à Barcelone en 1992 – se souvient des débuts de l’aventure : « J’ai reçu un appel de Bruno, qui avait l’intention de créer une exposition sur le combat d’Ali à Kinshasa, dit-il. Je l’ai invité à passer, et il a été étonné par la salle, avec

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte