Société

Sénégal : vers une suppression de la CREI ?

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), qui avait condamné Karim Wade en 2015, pourrait bientôt être fusionnée dans une instance plus large.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 19 novembre 2019 à 14:31

Karim Wade, fils de l’ancien président de la République Abdoulaye Wade, le 15 mars 2013. © STR/AP/SIPA

Un projet est en cours de réflexion pour supprimer la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), qui avait condamné Karim Wade en 2015.

À Lire Sénégal : CREI, mode d’emploi

Créée par Abdou Diouf en 1981 et controversée depuis sa remise en service par Macky Sall, en 2012, cette juridiction spéciale, où la charge de la preuve incombe à l’accusé – lequel ne peut faire appel de son jugement –, pourrait fusionner au sein d’une chambre de droit commun spécialisée dans la délinquance financière.