Justice

Sénégal : vers une suppression de la CREI ?

Karim Wade, fils de l'ancien président de la République Abdoulaye Wade, le 15 mars 2013.

Karim Wade, fils de l'ancien président de la République Abdoulaye Wade, le 15 mars 2013. © STR/AP/SIPA

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), qui avait condamné Karim Wade en 2015, pourrait bientôt être fusionnée dans une instance plus large.

Un projet est en cours de réflexion pour supprimer la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), qui avait condamné Karim Wade en 2015.

Créée par Abdou Diouf en 1981 et controversée depuis sa remise en service par Macky Sall, en 2012, cette juridiction spéciale, où la charge de la preuve incombe à l’accusé – lequel ne peut faire appel de son jugement –, pourrait fusionner au sein d’une chambre de droit commun spécialisée dans la délinquance financière.

 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte