Politique

Guinée-Bissau : la garde rapprochée du président-candidat José Mario Vaz

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz.

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz. © UN Photo/Rick Bajornas

Le président de la Guinée-Bissau, candidat indépendant à un second mandat, sillonne le pays pour convaincre les électeurs avant le scrutin du 24 novembre. S’il est isolé à l’étranger depuis qu’il a défié la Cedeao – des critiques contre une « ingérence extérieure » qui trouvent un certain écho dans le pays – , il peut compter sur ses alliés.

• Botche Candé

Botche Candé.

Botche Candé. © Facebook

Son directeur de campagne, ex-ministre de l’Intérieur. Ancien membre du PAIGC, la formation majoritaire dans le pays. Il en a été exclu en 2017 pour avoir bravé ses consignes et pris le parti du président Vaz.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte