Elections

Présidentielle en Algérie : comment les candidats se sont préparés

L'ex-Premier ministre et candidat à l'élection présidentielle en Algérie, Abdelmadjid Tebboune, le 3 avril 2017 à Alger (image d'illustration).

L'ex-Premier ministre et candidat à l'élection présidentielle en Algérie, Abdelmadjid Tebboune, le 3 avril 2017 à Alger (image d'illustration). © Sidali Djarboub/AP/SIPA

Alors que la campagne pour l’élection présidentielle de mi-décembre a débuté dimanche 17 novembre, certains candidats ont dû accélérer les derniers préparatifs, tandis que d’autres ont cherché à étoffer leurs équipes.

Abdelmadjid Tebboune, l’un des favoris de la présidentielle en Algérie, a entamé sa campagne à Adrar, à 1 400 km au sud d’Alger. Le candidat souhaite, selon son équipe, « apporter son soutien aux populations du Sud délaissées ». Il voulait aussi rendre hommage à la zaouïa locale et à Cheikh Belkbir, son maître spirituel. Il se déplacera ensuite dans l’Est, à Constantine puis à Batna.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte