Diplomatie

Forum de Paris sur la paix : cuisine sahélienne à l’Élysée

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Ibrahim Boubacar Keïta, Emmanuel Macron, Idriss Déby Itno et Mahamadou Issoufou (de gauche à droite), à l’Élysée, le 12 novembre.

Ibrahim Boubacar Keïta, Emmanuel Macron, Idriss Déby Itno et Mahamadou Issoufou (de gauche à droite), à l’Élysée, le 12 novembre. © Johanna Geron/AP/SIPA

Présents le 11 novembre au dîner des chefs d’État invités du Forum, Idriss Déby Itno (IDI), Ibrahim Boubacar Keïta et Mahamadou Issoufou ont également déjeuné à l’Élysée le lendemain avec Emmanuel Macron.

Selon nos sources, les présidents en ont profité pour demander le soutien de Paris à l’ONU, afin d’obtenir un mandat plus offensif pour la Minusma et un financement pour le G5 Sahel.

Logé à l’hôtel du Collectionneur, IDI était accompagné par son ministre des Affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene, et celui de la Défense, Mahamat Abali Salah. Son fils Abdelkérim Idriss Déby Itno, directeur de cabinet adjoint, était aussi du voyage.

Les premières dames reçues par Brigitte Macron

Mahamadou Issoufou était lui aussi accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Kalla Ankourao, et de son directeur de cabinet, Ouhoumoudou Mahamadou. Il avait pris ses quartiers dans la résidence du Niger à la Celle-Saint-Cloud, avec son épouse, Malika Issoufou.

Cette dernière était l’invitée de Brigitte Macron le 12 novembre pour un déjeuner aux côtés des premières dames Hinda Déby Itno, Keïta Aminata Maïga, Chantal Biya, Denise Nyakeru Tshisekedi et Clare Weah.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte