Économie

[Tribune] L’Afrique des autres

Par

Joël Té-Léssia Assoko est journaliste économique à Jeune Afrique et ancien chef d'édition de Jeune Afrique Business+. Ivoirien, diplômé de Paris-Dauphine et de Sciences-Po Paris, il suit le secteur de la finance en Afrique.

+ Suivre cet auteur
Vue de Maputo où l'accord doit être signé le 8 octobre entre Exxon Mobil et le ministre des ressources minérales et de l'énergie. (Photo d'illustration)

Vue de Maputo où l'accord doit être signé le 8 octobre entre Exxon Mobil et le ministre des ressources minérales et de l'énergie. (Photo d'illustration) © CC/Wikimedia Commons

Ainsi va le cliché : la plus grande richesse de l’Afrique, ce sont les Africains. Pourquoi pas… Mais soyons précis. Cette richesse surgit-elle des amphithéâtres surpeuplés de Dakar et d’Abidjan ou des mines de l’ex-Katanga ?

Apparaît-elle en zémidjan au coin des rues de Cotonou ou casquée sur les plateformes pétrolières du golfe de Guinée ? Se manifeste-t-elle expatriée et assimilée, à New York et à Paris, ou dans les champs de coton, de café, de cacao du Bénin, du Kenya, du Ghana ?

Longtemps sourde, la dichotomie entre ceux qui pensent l’Afrique et ceux qui la vivent paraît plus visible en cette fin de décennie. Je me souviens de Jim Yong Kim, il y a dix-huit mois, recommandant aux pays africains de s’inspirer du modèle sud-coréen (pari sur le capital humain), sans mentionner l’agressive politique industrielle suivie pendant un demi-siècle par Séoul. C’était avant qu’il quitte abruptement la présidence de la Banque mondiale pour une sinécure richement rémunérée chez l’investisseur Global Infrastructure Partners.

« Si seulement l’Afrique et l’Asie consommaient moins »

Je me rappelle aussi la réponse du

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte