Dossier

Cet article est issu du dossier «La Tunisie en pleine révolution culturelle»

Voir tout le sommaire
Politique

[Édito] En Tunisie, « le peuple veut »

Par

Frida Dahmani est correspondante en Tunisie de Jeune Afrique.

Kaïs Saïed à Tunis, dimanche 13 octobre 2019, au soir du second tour (image d'illustration).

Kaïs Saïed à Tunis, dimanche 13 octobre 2019, au soir du second tour (image d'illustration). © Ons Abid

La Tunisie joue-t-elle l’acte II de sa révolution ? Certainement puisque, lors des législatives et de la présidentielle d’octobre, les électeurs ont sanctionné un système obsolète et corrompu qui creuse les inégalités. Ils ont exprimé les mêmes revendications qu’en 2011, mais ils n’attendent plus de réponses, ils les exigent.

Conformément au slogan de campagne du nouveau président élu : « Le peuple veut ». Le pays entame donc une nouvelle étape, mais pour le moment le flou prévaut. D’abord en matière de représentativité, avec un Parlement encore plus morcelé, où les conservateurs et quelques extrémistes font leur entrée. Pourtant, la question identitaire avait été largement évacuée par le précédent mandat avec la promulgation de la nouvelle Constitution, en 2014, et l’aggiornamento opéré par Ennahdha, qui a mis le fait religieux à distance.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte