Diplomatie

Rwanda-Afrique du Sud : l’heure du dégel ?

Les présidents sud-africain, Cyril Ramaphosa (à gauche), et rwandais, Paul Kagame, en janvier 2019 lors du Forum économique mondial à Davos, en Suisse (image d'illustration).

Les présidents sud-africain, Cyril Ramaphosa (à gauche), et rwandais, Paul Kagame, en janvier 2019 lors du Forum économique mondial à Davos, en Suisse (image d'illustration). © Markus Schreiber/AP/SIPA

Un nouvel ambassadeur d’Afrique du Sud au Rwanda a été nommé, initiant un début de réchauffement entre les deux pays aux relations tendues depuis plusieurs années.

À Sotchi, lors du sommet Russie-Afrique (24 octobre), Cyril Ramaphosa a informé Paul Kagame de la nomination d’un nouvel ambassadeur d’Afrique du Sud au Rwanda, après le rappel de George Twala en décembre 2018.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte