Politique

Mali : crispations entre Tiébilé Dramé et Sidi Brahim Ould Sidati autour de l’accord de paix

Le ministre malien des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé et idi Brahim Ould Sidati, président de la Coordination des mouvements de l'Azawad.

Le ministre malien des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé et idi Brahim Ould Sidati, président de la Coordination des mouvements de l'Azawad. © Montage JA

Le président de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) tient le ministre malien des Affaires étrangères pour responsable du changement de discours de Bamako sur l'accord de paix.

Pour Sidi Brahim Ould Sidati, cela ne fait aucun doute : depuis que des opposants ont fait leur entrée au gouvernement, en mai, Bamako a changé de discours au sujet de l’Accord pour la paix et la réconciliation, allant jusqu’à remettre en question certaines de ses dispositions. Le président de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) en tient même Tiébilé Dramé, le ministre des Affaires étrangères, pour personnellement responsable.

Ancien poids lourd de l’opposition et président du Parti pour la renaissance nationale (Parena), le ministre n’a jamais fait mystère de ses réserves à l’égard de cet accord, signé à Alger en 2015. Résultat, entre les deux hommes, la tension monte depuis des mois.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte