Dossier

Cet article est issu du dossier «Madagascar : les douze travaux de Rajoelina»

Voir tout le sommaire
Livres

« L’Arbre des voyageurs », un conte initiatique chez les Zafimaniry de Madagascar

L’Arbre des voyageurs, par François-Xavier Freland.

L’Arbre des voyageurs, par François-Xavier Freland. © DR / Éditions Magellan & Cie

À Madagascar, dans la partie sud des terres centrales de l’île, vivent les Zafimaniry. Un peuple peu connu, si ce n’est par les sculptures et constructions en bois réalisées par ses menuisiers, dont le savoir-faire séculaire est inscrit au patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’Unesco.

Sitôt ce décor planté, l’intrigue se noue. Un jour, le petit Tsiry se rend sur le tombeau familial. Là, l’esprit de son arrière-grand-père lui demande de convaincre son père, menuisier, de ne plus couper d’arbres dans la forêt tant qu’elle n’est pas reboisée, sinon elle disparaîtra.

Comment le jeune garçon parviendra-t-il à faire entendre la voix de son ancêtre feu Papy Faly pour sauver sa forêt – et l’âme de son peuple ?

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte