Finance

Quel horizon pour les Banques de l’habitat ?

La Banque de l’habitat du Sénégal a mobilisé 30 milliards de F CFA de crédits sur cinq projets de la ville nouvelle de Diamniadio, près de Dakar.

La Banque de l’habitat du Sénégal a mobilisé 30 milliards de F CFA de crédits sur cinq projets de la ville nouvelle de Diamniadio, près de Dakar. © Sylvain Cherkaoui pour JA

Du Mali à la Côte d’Ivoire en passant par le Burkina Faso et le Bénin, l’aventure des établissements dévolus aux crédits immobiliers tourne court. À une exception près : le Sénégal.

La Banque de l’habitat du Sénégal (BHS) va de succès en succès. Dotée à sa création d’une enveloppe de 10 milliards de F CFA (15 millions d’euros), elle a vu son bilan croître de 9 % en 2018, à 379 milliards de F CFA. Et la BHS indique avoir financé 220 000 familles et mobilisé 30 milliards de F CFA de crédits sur cinq projets de Diamniadio, la ville nouvelle imaginée par le gouvernement sénégalais pour désengorger Dakar.

Mais ce succès sénégalais dissimule une déconvenue du modèle des Banques de l’habitat à l’échelle régionale. « Dans la zone Uemoa, la Banque de l’habitat du Mali (BHM) a été absorbée par la Banque malienne de solidarité (BMS), qui n’a pas l’habitat comme cœur de métier. Celles de Côte d’Ivoire, du Burkina et du Bénin ont été vendues ou n’existent plus. Aujourd’hui, seule la Banque de l’habitat du Sénégal s’en sort », résume avec dépit Modibo Cissé, ancien patron de la BHM et aujourd’hui président du conseil d’administration de Bank of Africa Mali.

Portés essentiellement par les pouvoirs publics à leurs débuts et centrés sur le soutien au secteur immobilier, ces établissements ne tiennent pas leurs promesses. « [C’est] un marché spécifique où la qualité des acteurs n’est pas la même qu’ailleurs, et surtout l’importance des ressources et leur maturité requièrent une technicité particulière », explique Mamadou Bocar Sy, directeur général de la BHS.

 

Les 200 premières banques africaines

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte