Banque

Classement 2019 des meilleures banques d’Afrique de l’Ouest, encore dominé par Ecobank et le Nigeria

Siège du groupe panafricain Ecobank.

Siège du groupe panafricain Ecobank. © Piment pour JA

Ecobank et les établissements nigérians trustent encore les premières places. Mais la concurrence pourrait se durcir.

Les actifs des cinquante premières banques d’Afrique de l’Ouest connaissent une progression annuelle de 4,2 %, alors même que les actifs des 200 premières banques du continent diminuent de 7,9 %. Cependant, le produit net bancaire (PNB) recule légèrement, de 2,2 %, pour tomber à 12 milliards de dollars.

Sans surprise, le Nigeria est, comme en 2018, le pays le plus représenté dans notre Top 200 avec 17 banques, suivi par la Côte d’Ivoire et le Ghana, qui comptent respectivement 9 et 8 établissements dans la liste.

Au rang des banques dont la croissance des actifs a été la plus forte, WEMA Bank affiche la meilleure performance, grappillant onze places pour monter au 36e rang. Stanbic Bank Ghana gagne six places (39e) et Standard Chartered Bank Ghana avance de neuf places (40e).

En revanche, NSIA Banque Côte d’Ivoire et Bank of Africa – Bénin perdent trois places pour se classer respectivement 30e et 33e.

Les 200 premières banques africaines

Entrée des telcos

Africa Finance Corporation, la banque de développement panafricaine basée à Lagos, rejoint le classement, se hissant à la 15e position, tout comme Zenith Bank Ghana, qui prend la 43e place. Le togolais Ecobank, qui, comme en 2018, prend aisément la tête du classement, exploite sept filiales en Afrique de l’Ouest.

Mais la concurrence devrait se durcir : Access Bank est en passe de devenir la plus grande banque du pays le plus peuplé du continent, le Nigeria, devançant à la fois First Bank et Zenith Bank après l’acquisition de son concurrent Diamond Bank pour 235 millions de dollars. Sur certains critères, Access pourrait même devenir la plus grande banque africaine avec ses 29 millions de clients.

Des réformes réglementaires permettant l’entrée de telcos, dont le sud-africain MTN, sur le marché bancaire nigérian pourraient également rebattre les cartes, avec une recrudescence de la concurrence dans la première économie du continent.

HS51-101


222 milliards de dollars

C’est le total des actifs des 50 premières banques d’Afrique de l’Ouest. La région cumule quelque 14 % des actifs agrégés du top 200

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte