Dossier

Cet article est issu du dossier «Nigeria : la relance ou le chaos»

Voir tout le sommaire
Banque

Jim Ovia (Zenith Bank) : « Le redressement de la banque reflète la reprise de l’économie nigériane »

JIM OVIA, May17, 2019
© Logo Oluwamuyiwa Adeyemi for TAR

JIM OVIA, May17, 2019 © Logo Oluwamuyiwa Adeyemi for TAR © Logo Oluwamuyiwa Adeyemi pour TAR

Alors que la reprise économique s’annonce à Abuja, le cofondateur et patron de la première banque du pays se montre confiant sur la solidité de son établissement.

Au siège de Zenith Bank, à proximité du Civic Centre de Lagos, le bureau de Jim Ovia domine le lagon qui mène jusqu’à l’océan Atlantique. Alors que le photographe fait prendre la pose au président du groupe, le soleil commence à chasser les nuages qui ont laissé les rues alentour détrempées. « L’amélioration de la situation [de Zenith Bank] reflète sans doute la reprise de l’économie nigériane », estime-t-il.

Le temps s’améliore assurément pour les banques du Nigeria. Certains signes ne trompent pas : le prix du pétrole qui remonte après l’effondrement de 2015 et les banques les plus solides qui parviennent à se sortir d’un tas d’emprunts douteux liés au secteur de l’énergie.

En hausse chez Fitch

C’est précisément ce qu’a réussi Zenith. Un an après que l’agence de notation Moody’s a abaissé la note de la banque à la fin de 2017, l’agence concurrente Fitch l’a révisée à la hausse, en grande partie grâce à sa solide activité de prêts aux entreprises cotées.

La prise de décision est bien répartie parmi un grand nombre de dirigeants

L’audit de ses résultats du premier semestre de 2019 montre des revenus bruts en hausse de 3 %, à 331,6 milliards de nairas (plus de 800 millions d’euros), des bénéfices avant impôts en hausse de 4 %, à 111,7 milliards de nairas, et un bond des frais perçus grâce à la banque mobile, que l’établissement met sur le compte « des progrès importants de [sa] banque de détail ».

Les 200 premières banques africaines

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte