Politique

Qui sont les trois Africains en lice pour prendre la tête des pays ACP ?

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 24 octobre 2019 à 16:41

Les négociateurs en chef Neven Mimica et Robert Dussey et plusieurs ministres africains lors d’une réunion sur le partenariat entre l’UE et les 79 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), en mai 2019. © ACP

Trois candidats restent en lice pour devenir le nouveau secrétaire général du Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), dont l’élection aura lieu en décembre.

Qui sera le nouveau secrétaire général des pays ACP, en mars 2020 ?

Pour l’élection, en décembre, trois candidats restent en lice : la Malawite Brave Rona Ndisale, directrice de programme à la FAO, Tadeus Chifamba, ambassadeur du Zimbabwe auprès du Benelux et de l’UE, et Georges Chikoti. Ce dernier est actuellement ambassadeur d’Angola en Belgique. Il a surtout été le ministre des Relations extérieures de son pays de 2010 à 2017 – le dernier de la présidence de José Eduardo dos Santos.