Politique

Côte d’Ivoire : le passeport très attendu de Guillaume Soro

Guillaume Soro a démissionné de l'Assemblée nationale le 8 février 2019.

Guillaume Soro a démissionné de l'Assemblée nationale le 8 février 2019. © Issam Zejly/TRUTHBIRD MEDIAS pour JA

Guillaume Soro, ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne et désormais candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020, attend toujours son nouveau passeport, près de deux mois après en avoir fait la demande.

Les autorités ivoiriennes assurent que la délivrance du passeport « vert » (ordinaire) de Guillaume Soro suit un cours normal. Le candidat à la présidentielle, qui a rompu avec Alassane Ouattara, s’est plaint de ne pas l’avoir reçu alors qu’il en avait fait la demande au consulat en France le 22 août.

Passeport diplomatique

Mais ce délai paraît long : la dernière fois que Soro avait fait une demande similaire, il avait obtenu son nouveau titre dans la journée. C’était le 11 février dernier, au lendemain de sa démission forcée de la présidence de l’Assemblée. Un passeport n° 18AT58659, qu’il assure avoir égaré depuis : il voyage donc avec son passeport diplomatique.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte