Politique

Manifestations en Guinée : comment Alpha Condé a piloté la riposte

Le chef de l’État guinéen.

Le chef de l’État guinéen. © Vincent Fournier/JA

Le président guinéen a suivi heure par heure le déroulement des manifestations qui ont secoué son pays, la semaine dernière. Depuis le palais présidentiel, c'est Alpha Condé qui a pris les principales décisions.

Tout en déléguant à Ibrahima Kassory Fofana, son Premier ministre, le soin de monter en première ligne et de coordonner les réactions officielles, Alpha Condé a suivi heure par heure dans son palais de Sekhoutoureya le déroulement des manifestations de l’opposition à Conakry et dans plusieurs villes de province, les 14 et 15 octobre (9 morts, selon un bilan officiel).

Confinement des opposants et de l’armée

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte