Politique

Éthiopie : la garde rapprochée d’Abiy Ahmed

Abiy Ahmed

Abiy Ahmed © Lee Jin-man/AP/SIPA

Le 11 octobre, il a reçu le Nobel de la paix pour son action en faveur de la réconciliation avec l’Érythrée. Réformateur résolu, le Premier ministre éthiopien s’appuie sur de proches collaborateurs, issus notamment de son parti, pour tenter de bousculer le système et la vieille garde militaro-sécuritaire.

• Lemma Megersa

Lemma Megersa

Lemma Megersa © Facebook

Son ministre de la Défense. Ex-président de l’Oromia, l’une des régions les plus peuplées du pays, d’où Abiy Ahmed est originaire. Vice-président de l’Organisation démocratique des peuples Oromo, que dirige le Premier ministre. Avait été pressenti pour la primature en 2018.

• Shimelis Abdissa

Shimelis Abdissa

Shimelis Abdissa © Twitter

Son ancien directeur de cabinet. A succédé à ce poste à Fitsum Agera, un autre fidèle du Premier ministre, aujourd’hui ambassadeur aux États-Unis. Depuis avril, préside la région de l’Oromia, où il est le relais d’Abiy Ahmed.

• Demelash Gebremichael

Directeur du National Intelligence and Security Service depuis juin. Il y a remplacé le général Adem Mohamed Ahmed, nommé chef d’état-major de l’armée après le décès de Seare Mekonnen. Ex-responsable du bureau des services de renseignement en Oromia.

• Girma Birru

Girma Birru

Girma Birru © NASA/Aubrey Gemignani/Wikimedia

Son conseiller pour les questions économiques, en particulier pour les réformes. A été ministre du Commerce et de l’Industrie (2001-2010), puis ambassadeur aux États-Unis. A également présidé le conseil d’administration de la Banque nationale éthiopienne.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte