Dossier

Cet article est issu du dossier «Mauritanie : un changement dans la continuité ?»

Voir tout le sommaire
Économie

[Humeur] Mauritanie : une sainte escroquerie

Par

Alain Faujas est spécialisé en macro-économie (mondiale et tous pays) ainsi qu'en politique intérieure française.

Dom

© Dom

Une vaste arnaque, dont le préjudice se chiffrerait à plusieurs dizaines de milliers d’euros, a provoqué l’effondrement du marché immobilier en 2018, et même fragilisé les banques. Le coupable ? Un saint homme, marabout très respecté et proche du pouvoir, murmure-t-on.

Chut ! Aucun homme de loi ne veut en parler, même si les sites mauritaniens et le Tout-Nouakchott en débattent depuis des mois. Il faut taire le nom du coupable, même si des milliers de familles ont été escroquées, et que le préjudice dépasserait les 7 milliards d’ouguiyas (169,4 millions d’euros).

Les manifestations se sont multipliées, un coup de feu a été tiré contre un homme de main dudit coupable, mais, de plaintes déposées, point. On a parlé de pyramide de Ponzi, or cette escroquerie se révèle bien plus stupide que le procédé de cavalerie financière qui, en 2009, a valu à l’Américain Bernard Madoff d’être condamné à cent cinquante ans de prison.

L’arnaque, inventée en 2013, a consisté à acheter des maisons, des terrains, des troupeaux ou des voitures à un prix cinq ou six fois supérieur à leur valeur, à condition que le vendeur se contente d’une somme modique à la signature et consente à ne recevoir le solde que un ou deux ans plus tard.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte