Banque

Sim Tshabalala (Standard Bank Group) : « Le retour à une croissance soutenue nécessitera des réformes structurelles »

SimTshabalala a rejoint Standard Bank en 2000.

SimTshabalala a rejoint Standard Bank en 2000. © Mariella Furrer/Cosmos

Le directeur général de Standard Bank Group reste optimiste quant à la croissance de l’économie sud-africaine à moyen terme.

Dans quelle mesure SBG a-t-il réussi à réduire ses coûts ?

Nous sommes très sérieux au sujet de la discipline en matière de coûts. Par conséquent, nos activités en Afrique du Sud ont été en mesure d’accélérer les initiatives de réduction des coûts au cours du deuxième semestre de 2018. Toutefois, cela n’a pas suffi à compenser d’autres pressions, telles que la baisse des revenus provenant des taux d’intérêt appliqués aux prêts. L’augmentation des frais a donc été supérieure à celle des revenus en 2018.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte