Diplomatie

Le retour des réfugiés au Burundi, un casse-tête diplomatique

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 12 novembre 2019 à 15h18
Des réfugiés burundais au Rwanda, en avril 2015.

Des réfugiés burundais au Rwanda, en avril 2015. © UNHCR / S. Masengesho

À compter du 1er octobre, les 183 000 réfugiés burundais présents en Tanzanie commenceront à être rapatriés – qu’ils le veuillent ou non. Préoccupé par la stabilité de la sous-région, l’ONU s’en inquiète, mais Bujumbura répète que, à huit mois de l’élection présidentielle, prévue le 20 mai prochain, les conditions sont réunies. Vraiment ?

Source Jeune Afrique - HCR

© Source Jeune Afrique – HCR

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer