Politique

Gabon : le remaniement gouvernemental côté coulisses

Ali Bongo Ondimba, lors du conseil des ministres du 2 octobre 2019.

Ali Bongo Ondimba, lors du conseil des ministres du 2 octobre 2019. © DR / Présidence gabonaise

Comment s'est jouée la redistribution des porte-feuilles ministériels à l'occasion du remaniement du vendredi 4 octobre ? Deux facteurs ont semble-t-il joué : le premier est économique, le second plus politique.

En attendant la publication du rapport de la quatrième revue du FMI, Ali Bongo Ondimba a nommé Justine Lekogo ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, Roger Owono Mba.

Cette économiste de la représentation locale du FMI sera notamment chargée des relations avec les institutions financières.

Un gage au fief du chef de l’État

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte