Politique

RDC : Modeste Bahati Lukwebo négocie une alliance avec l’UDPS

Modeste Bahati Lukwebo, en février 2014.

Modeste Bahati Lukwebo, en février 2014. © DR/Wikimedia

Dissident de la coalition Front commun pour le Congo (FCC), de l’ancien président Joseph Kabila, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo négocie une alliance avec l’UDPS, le parti de Félix Tshisekedi actuellement au pouvoir.

Selon nos sources, Jean-Marc Kabund-a-Kabund, président intérimaire du parti de Félix Tshisekedi, a commencé à discuter avec Lukwebo, à Kinshasa, des termes d’un éventuel rapprochement avec l’UDPS.

Guerre avec le clan Kabila

Bahati Lukwebo souhaite se trouver un allié de taille pour éviter d’éventuelles représailles du clan Kabila, avec lequel il est en guerre depuis qu’il a refusé, en juillet, de retirer sa candidature à la présidence du Sénat au profit de celle d’Alexis Thambwe Mwamba, en lice sous l’étiquette du FCC.

Considéré comme un frondeur, il avait alors été exclu de cette coalition, et sa formation, l’AFDC et Alliés, est, depuis, scindée entre ses partisans d’un côté et ceux du FCC de l’autre. Estimant qu’il ne bénéficie plus de l’usage exclusif du nom de son mouvement politique, le sénateur a attaqué en justice plusieurs caciques du FCC.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte