Diplomatie

Guinée : Tiéman Hubert Coulibaly observera le processus électoral pour l’OIF

Tiéman Hubert Coulibaly, ancien ministre malien des Affaires étrangères, lors de la réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Mali, le 11 avril 2018.

Tiéman Hubert Coulibaly, ancien ministre malien des Affaires étrangères, lors de la réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Mali, le 11 avril 2018. © Mary Altaffer/AP/SIPA

L’ex-ministre malien des Affaires étrangères Tiéman Hubert Coulibaly observera le processus électoral en Guinée, mission pour laquelle il a été nommé, le 28 septembre, envoyé spécial de Louise Mushikiwabo, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF).

En visite à Conakry du 1er au 7 octobre, l’ex-ministre malien des Affaires étrangères a rencontré les instances organisatrices des élections, ainsi que les représentants de l’UE et de la Cedeao.

Rencontre avec Alpha Condé

Il s’est également entretenu avec Alpha Condé, le chef de l’État, et avec Fodé Oussou Fofana, le vice-président de l’UFDG, de l’opposant Cellou Dalein Diallo. Coulibaly retournera à Conakry le 14 octobre.

Ce proche de Mushikiwabo avait conduit la mission d’évaluation électorale de l’OIF aux Comores, entre le 27 février et le 6 mars.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte