Transport maritime

Saisie de cocaïne à Dakar : un coût énorme pour l’armateur Grimaldi

Saisie de 1,3T de cocaïne au port : la drogue évaluée à 50 milliards - Grand Nigeria1/434 vues»1 juil. 2019Dakaractu TV HD

Saisie de 1,3T de cocaïne au port : la drogue évaluée à 50 milliards - Grand Nigeria1/434 vues»1 juil. 2019Dakaractu TV HD © Dakar Actu TV/YouTube

Pour la compagnie italienne Grimaldi, premier armateur mondial de rouliers, les « Ro-Ro » (de l’anglais « roll in, roll off ») spécialisés dans le transport de véhicules, la double saisie de cocaïne effectuée à la fin de juin à Dakar est un coup dur.

En termes d’image, mais surtout en termes de coût. En tout, la douane sénégalaise réclame plus de 243 milliards de francs CFA à l’armateur et à Dakar Terminal dans cette affaire. Quant au Grande Nigeria, à bord duquel ont été découverts 798 kg de drogue, il est immobilisé au port de Dakar depuis le 29 juin. « C’est très rare que les porte-conteneurs soient ainsi saisis et retenus à quai. Cela doit leur coûter une fortune en frais quotidiens », estime un spécialiste du transport maritime.

Un des objectifs de l’enquête est notamment de déterminer si la drogue a été chargée au Brésil à l’insu de l’armateur et des membres de l’équipage ou avec leur complicité. Au début de septembre, Mattera Borgia Pasquale, le commandant italien du Grande Nigeria, et Paolo Amalfitano, un membre de l’équipage, ont été remis en liberté provisoire avec interdiction de quitter le territoire sénégalais. Contactée à plusieurs reprises, la compagnie Grimaldi n’a pas répondu aux questions de JA.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte