Politique

Togo : Salifou Tikpi Atchadam, l’opposant invisible à Faure Gnassingbé, ne se trouve pas en Guinée

Tikpi Atchadam au début du mois d’août, à Lomé. © Baudoin Mouanda pour JA

Le leader du Parti national panafricain, en exil depuis 2017, ne se trouve pas en Guinée, comme cela a été dit.

Où se cache Salifou Tikpi Atchadam ? Si le leader du Parti national panafricain vient de réapparaître sur les réseaux sociaux au travers d’un enregistrement audio dans lequel il appelle ses militants à « forcer » Faure Essozimna Gnassingbé à « renoncer à son projet » de se représenter à la présidentielle (qui, selon nos informations, devrait avoir lieu au début de mars 2020), il n’a pas été vu depuis plus de deux ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte