Conso & Distribution

Côte d’Ivoire : les bons comptes de la Lonaci

La Lonaci mise sur 175 milliards de F CFA de revenus cette année. Ici son siège, à Abidjan.

La Lonaci mise sur 175 milliards de F CFA de revenus cette année. Ici son siège, à Abidjan. © Olivier pour JA

L’entreprise publique, qui a élargi sa palette d’offres, notamment dans le loto, et accru son parc de terminaux, est en passe de doubler son chiffre d’affaires.

Pour Dramane Coulibaly, la seconde moitié de l’année ne pouvait s’annoncer sous de meilleurs auspices. À la fin d’août, le DG de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (Lonaci) a présenté un bilan de mi-parcours supérieur aux attentes.

L’entreprise, détenue à 80 % par l’État, affichait un chiffre d’affaires de 125 milliards de F CFA (191 millions d’euros), soit un tiers de plus que les revenus engrangés au cours de l’année dernière. Pour cette année, elle prévoit 176 milliards de F CFA de revenus, contre 105 milliards initialement.

Pour le manager, qui fête ses deux ans aux commandes de l’entreprise, cette percée consacre la pertinence du plan de développement stratégique qu’il met en œuvre et la diversification de l’offre entamée en 2016.

La riposte gagnante contre les loteries informelles

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte