Politique

Guinée : ce qu’il faut savoir sur Ibrahima Kassory Fofana, qui conduit les consultations sur la Constitution

Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre guinéen.

Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre guinéen. © Twitter

À un an de l’élection présidentielle, le Premier ministre guinéen mène des « consultations citoyennes ». Objectif : ouvrir la voie à l’adoption d’une nouvelle Constitution.

1. Technocrate

À 65 ans, cet économiste de formation, natif de Forécariah (Sud-Ouest), a occupé de nombreux postes au sein de l’administration guinéenne. Il est directeur national des investissements publics au ministère du Plan et de la Coopération internationale de 1991 à 1994, puis ministre du Budget et de la Restructuration du secteur parapublic à partir de 1996. Son bilan positif lui ouvre les portes de l’Économie et des Finances en 1998.

2. Exil

En 2000, il quitte le gouvernement à la suite de différends avec le président Lansana Conté et part pour Dakar, puis pour les États-Unis. Il retourne sur les bancs de l’université, en Floride, avant de faire un doctorat à l’American University, à Washington.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte