Diplomatie

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en quête de fonds chez les Saoud

Le président ivoirien Alassane Ouattara (à gauche) et le roi Salman d'Arabie saoudite.

Le président ivoirien Alassane Ouattara (à gauche) et le roi Salman d'Arabie saoudite. © Présidence CI

En visite en Arabie saoudite début septembre, le président ivoirien a notamment plaidé pour obtenir de la Banque islamique de développement qu’elle débloque les fonds promis pour la Côte d’Ivoire.

En visite à Djeddah, en Arabie saoudite, du 7 au 9 septembre, Alassane Ouattara (ADO) a évoqué avec des représentants du Fonds saoudien de développement la possibilité de faire financer des projets ivoiriens, dont le « plan Marshall » pour Abobo, estimé à 173 milliards de F CFA (263,7 millions d’euros).

Hamed Bakayoko, ministre de la Défense et maire de cette commune d’Abidjan, était présent à ces entretiens.

ADO a par ailleurs demandé l’appui des autorités saoudiennes pour que la Banque islamique de développement débloque rapidement les fonds promis à la Côte d’Ivoire.

Ouattara, qui a accompli la omra (le petit pèlerinage), a aussi profité de ce séjour pour présenter aux autorités saoudiennes Drissa Coulibaly, le futur ambassadeur de son pays à Riyad.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte