Politique

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en quête de fonds chez les Saoud

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 23 septembre 2019 à 13:58

Le président ivoirien Alassane Ouattara (à gauche) et le roi Salman d’Arabie saoudite. © Présidence CI

En visite en Arabie saoudite début septembre, le président ivoirien a notamment plaidé pour obtenir de la Banque islamique de développement qu’elle débloque les fonds promis pour la Côte d’Ivoire.

En visite à Djeddah, en Arabie saoudite, du 7 au 9 septembre, Alassane Ouattara (ADO) a évoqué avec des représentants du Fonds saoudien de développement la possibilité de faire financer des projets ivoiriens, dont le « plan Marshall » pour Abobo, estimé à 173 milliards de F CFA (263,7 millions d’euros).

Hamed Bakayoko, ministre de la Défense et maire de cette commune d’Abidjan, était présent à ces entretiens.

ADO a par ailleurs demandé l’appui des autorités saoudiennes pour que la Banque islamique de développement débloque rapidement les fonds promis à la Côte d’Ivoire.

Ouattara, qui a accompli la omra (le petit pèlerinage), a aussi profité de ce séjour pour présenter aux autorités saoudiennes Drissa Coulibaly, le futur ambassadeur de son pays à Riyad.