Société

[Chronique] Quand Donald Trump rencontre le « meilleur enseignant du monde »

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 25 septembre 2019 à 15h09
Glez

© Glez

Frère Peter Tabichi, religieux franciscain et élu « meilleur enseignant du monde » en mars dernier, a rencontré l’ex-magnat de l’immobilier à la Maison-Blanche, le 16 septembre.

Il est Kényan, franciscain, professeur de mathématiques et de physique à la Keriko Mixed Day Secondary School, dans le comté de Nakuru (Ouest), et, depuis mars, titulaire du Prix mondial des enseignants.

En tournée aux États-Unis, frère Peter Tabichi a ouvert une session du Congrès américain, fait une déclaration devant l’Assemblée générale de l’ONU et rencontré Donald Trump à la Maison-Blanche. Mais que peuvent bien se dire un président milliardaire et un enseignant qui donne 80 % de son salaire pour aider les pauvres ?

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer