Politique

Tchad : Bertrand Cochery, nouvel ambassadeur de France, est arrivé à N’Djamena

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Bertrand Cochery pourrait être le prochain locataire de la Case de Gaulle.

Bertrand Cochery pourrait être le prochain locataire de la Case de Gaulle. © Jerome Delay/AP/SIPA

Ancien ambassadeur de France en Guinée, puis au Congo, Bertrand Cochery vient d’être nommé à N’Djamena. Il a notamment été au centre des discussions qui ont débouché sur l’accord entre le FMI et Brazzaville.

Nommé le 9 septembre ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery est connu des cercles africains pour avoir été en poste en Guinée (2012-2016) et au Congo-Brazzaville (2016-2019). À Conakry, il avait rencontré sa future épouse, l’artiste Fifi Tamsir Niane, fille de l’écrivain Djibril Tamsir Niane et sœur de la top-­modèle Katoucha décédée en 2008.
Le président guinéen Alpha Condé, dont il est proche, l’avait recommandé à Denis Sassou Nguesso (DSN) quand il a été nommé à Brazzaville. Au Congo, il a été l’un des artisans de l’accord avec le FMI et a préparé la rencontre de DSN avec Emmanuel Macron, qui a eu lieu à Paris, le 3 septembre.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte