Religion

La garde rapprochée du pape François

Le pape François, au Vatican, le 30 juin 2016. © Gregorio Borgia/AP/SIPA

Lors sa visite du 4 au 10 septembre au Mozambique, à Madagascar, puis à Maurice (la quatrième sur le continent), le pape François devait aborder des thèmes qui lui sont chers : protection de l’environnement, résolution des conflits, dialogue interreligieux et œcuménisme avec les protestants. Quatre de ses fidèles l’ont aidé à préparer ce voyage.

• Pietro Parolin

Mgr Pietro Parolin, Secrétaire d'État du Saint-Siège. © Tran Van Minh/AP/Sipa

Secrétaire d’État du Saint-Siège (équivalent d’un Premier ministre). Cet affable cardinal italien a fait toute sa carrière dans la diplomatie vaticane, en commençant par la nonciature au Nigeria. A posé les jalons de cette visite papale en se rendant à Madagascar en janvier 2017.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte