Politique

France-Congo : quand Louis Aliot s’indigne de la visite de Denis Sassou Nguesso à Paris

Marine Lepen et Louis Aliot, en mars 2018, à Paris.

Marine Lepen et Louis Aliot, en mars 2018, à Paris. © Ludovic Marin/AP/SIPA

Louis Aliot, député du Rassemblement national (ex-Front national), a demandé au chef de l’État français de « faire preuve d’indignation envers le président congolais » Denis Sassou Nguesso.

La visite de Denis Sassou Nguesso à Paris n’a guère été perturbée par les opposants congolais de la diaspora, maintenus à distance de l’hôtel Bristol et de l’hôtel du Collectionneur, où séjournait la délégation officielle. Elle n’a cependant pas échappé à Louis Aliot, député du Rassemblement national (ex-Front national) et compagnon de Marine Le Pen.

Ami de l’opposant Parfait Kolélas (lui-même ex-membre du FN), Aliot a cosigné avec le député européen Jérôme Rivière, proche de l’ultraconservateur américain Steve Bannon, un communiqué exigeant d’Emmanuel Macron qu’il « fasse preuve d’indignation envers le président congolais ». En mai 2017, Aliot avait organisé une rencontre controversée entre la candidate Le Pen et des représentants de la diaspora africaine en France.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte