Politique

Côte d’Ivoire : d’Adama Koné à Ramata Ly-Bakayoko, comment ces ministres ont sauvé leur poste

Le gouvernement ivoirien nommé le 4 septembre 2019 © DR / Presidence de la République ivoirienne

Cinq ministres du précédent gouvernement, qui devaient initialement être écartés à la faveur du remaniement du mercredi 4 septembre, ont finalement été maintenus dans la nouvelle équipe.

Le remaniement du gouvernement ivoirien, annoncé le 4 septembre, a été précédé de nombreuses tractations.

De manière inédite, les 2 et 3 septembre, Alassane Ouattara (ADO) et Amadou Gon Coulibaly, son Premier ministre, avaient rencontré les ministres concernés afin de leur annoncer leur départ : Adama Koné (Économie et Finances), Sidiki Diakité (Intérieur), Isaac Dé (Économie numérique), Mamadou Sangafowa Coulibaly (Agriculture), Raymonde Goudou Coffie (Modernisation de l’administration) et Ramata Ly-Bakayoko (Femme, Famille et Enfant).

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte