Politique

Élections en Israël : la Palestine aux oubliettes

Le Dôme du Rocher, dans la Vieille Ville, à Jérusalem (image d’illustration). © THOMAS COEX/AFP

Cinq mois après avoir voté sans permettre l’élection d’un Premier ministre, les Israéliens retourneront aux urnes le 17 septembre au terme d’une campagne sans saveur où la question palestinienne a encore été largement occultée.

Pour ses débuts en politique, Noa Rothman avait à cœur de marquer les esprits. Ce 13 août, la petite-fille de Yitzhak Rabin choisit Ramallah et le président palestinien Mahmoud Abbas comme première étape de campagne. Celle qui doit sa célébrité au vibrant éloge funèbre rendu face aux caméras du monde entier à son grand-père, assassiné il y a vingt-quatre ans, connaît mieux que quiconque le poids des images au Proche-Orient.

À la Mouqataa, sa chaleureuse accolade avec le raïs de 84 ans n’a donc rien d’anodin. « J’ai rencontré un dirigeant inquiet de la radicalisation des sociétés israélienne et palestinienne, de l’absence de dialogue et d’espoir, alerte la candidate de l’Union démocratique, nouvel avatar de la gauche israélienne. Je suis en colère et déçue que Netanyahou n’ait rien fait depuis dix ans pour promouvoir le processus de paix. »

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte