Dossier

Cet article est issu du dossier «Niger : passage de témoin»

Voir tout le sommaire
NIGER TELECOM
Tourisme

Niger – Ahmet Botto, ministre du Tourisme et de l’Artisanat : « Les Européens reviennent peu à peu »

Ahmet Botto, ministre nigérien du Tourisme et de l’Artisanat. © TAGAZA Djibo

Ahmet Botto, ministre nigérien du Tourisme et de l’Artisanat, répond aux questions de Jeune Afrique.

Jeune Afrique : Qu’a apporté à votre pays l’organisation à Niamey de la conférence de l’Union africaine en juillet ?

Ahmet Botto : Nous sommes très fiers d’avoir pu montrer notre capacité à organiser un tel événement. Et pour ce faire, nous nous étions préparés. Niamey bénéficie désormais de nouvelles infrastructures aéroportuaires, hôtelières et routières, tout cela dans un environnement assez sécurisé… La tenue de cette conférence devrait également avoir pour conséquence de booster notre tourisme d’affaires.

La plupart de nos visiteurs sont originaires du continent

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte