Musique

Musique : Ballaké Sissoko et son chœur de koras

Ballake Sissoko (Mali), lors de l’enregistrement de l’orchestre de dix koras sous sa direction, au studio Bogolan de Bamako. 2015 - Photo Sebastien Rieussec pour JA © Sebastien Rieussec pour JA

Ballaké Sissoko, koriste malien, a décidé de transmettre sa passion à de jeunes musiciens de Bamako. L’ensemble Ballaké Orkestra prépare un premier album et une tournée.

«Un ensemble de neuf koras, c’est unique au monde ! » assure l’un des organisateurs du festival de Fès des musiques sacrées du monde avant de céder la place à l’ensemble Ballaké Orkestra. Sur une scène créée pour l’occasion, au cœur du jardin Jnan Sbil – poumon vert de la ville –, les jeunes musiciens de Bamako, sous la direction de Ballaké Sissoko, ont fait vibrer les 189 cordes de leurs « harpes royales » de l’Empire mandingue devant un public venu en nombre malgré un soleil de plomb.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte