Économie

Le constructeur automobile Scania, ambassadeur du modèle suédois en Afrique

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 13 septembre 2019 à 12:22

Un bus de marque Scania à Accra, au Ghana. © Naoki Takyo/Scania

Du Burkina Faso à la RDC, en passant par la Côte d’Ivoire ou le Rwanda, le constructeur automobile suédois Scania travaille sur les réseaux autonomes, les villes vertes et les carburants renouvelables, main dans la main avec la coopération suédoise.

S’il poursuit la construction d’un réseau intégré de bus à Ouagadougou, le constructeur suédois (poids lourds, autobus, camions-­poubelles) planche aussi sur la transformation des résidus du cacao en biocarburant en Côte d’Ivoire, selon Jeune Afrique Business+. Scania participe également à la promotion du modèle suédois (même si sa maison mère est Volkswagen).

Le 15 octobre, Fredrik Wijkander, directeur des solutions de transport durable, sera à Kigali pour un séminaire sur les villes vertes, organisé par la Chambre de commerce Suède-Afrique subsaharienne (SSACC).

Fin août, Scania et la branche est-africaine de l’association ont coorganisé une session à Stockholm sur la coopération suédo-africaine, avec le cabinet DLA Piper et la Chambre de commerce du Ghana. SSACC organise également, ce mois-ci, un séminaire Doing Business en RD Congo.