Politique

Bénin : le mystère Boni Yayi

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 03 septembre 2019 à 12h22
L'ancien président béninois Thomas Boni Yayi.

L'ancien président béninois Thomas Boni Yayi. © Vincent Fournier/JA

Toujours en convalescence, l’ancien chef de l’État entretient le mystère sur son lieu de résidence.

Deux mois après avoir quitté sa résidence de Cotonou, le 22 juin, alors qu’il marchait à l’aide de béquilles, Thomas Boni Yayi poursuit sa convalescence. Selon son entourage, l’ancien président, dont l’état de santé s’est bien amélioré, est en contact avec d’autres cadres de l’opposition, comme Komi Koutché ou Sébastien Ajavon.

Il maintient toutefois le mystère sur son lieu de résidence. Certains proches affirment que, après un premier passage à Lomé, Boni Yayi a séjourné à Paris une dizaine de jours, puis a regagné le Togo. Un membre de sa famille assure au contraire que son médecin lui a interdit tout déplacement durant trois mois, mais ajoute qu’il pourrait rentrer au Bénin au début d’octobre.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte