Politique

RDC : bisbilles dans la famille Tshisekedi

Félix Tshisekedi avec son épouse, Denise Nyakeru, le soir du 9 janvier à l'annonce des résultats de la présidentielle, devant Vital Kamerhe et sa femme Amida.

Félix Tshisekedi avec son épouse, Denise Nyakeru, le soir du 9 janvier à l'annonce des résultats de la présidentielle, devant Vital Kamerhe et sa femme Amida. © Trésor Kibangula/JA

La « maison civile » du chef de l’État, créée par décret en 2003, est au cœur d’une discrète réforme.

Dirigée par Mgr Gérard Mulumba, l’oncle paternel de Félix Tshisekedi, cette structure chapeaute, entre autres, l’intendance, la liste civile et le secrétariat privé du président. Selon nos sources, Mulumba et Denise Nyakeru Tshisekedi, la première dame, se disputent la gestion de cette structure, dont le budget, qui s’élève à 5 milliards de francs congolais (2,6 millions d’euros), devrait être réévalué à 16 milliards (8,6 millions d’euros). L’épouse du président exige en outre un droit de regard sur la liste civile.

Tiraillé, Tshisekedi a fini par trancher. En juin, dans une ordonnance qui n’a pas été rendue publique, il a créé un Office privé du chef de l’État. Cette structure, que dirige Fortunat Bisele, son conseiller privé, supervisera à la fois la maison civile et un « bureau du conjoint », dévolu à son épouse.

John Nyakeru bientôt ambassadeur ?

Par ailleurs, John Nyakeru, le frère aîné de Denise Nyakeru Tshisekedi, qui travaillait au service du protocole de la présidence depuis l’ère Mobutu et en avait été promu chef après l’investiture de Félix Tshisekedi, en janvier, a depuis été écarté.

Bien que certains de ses membres occupent des places de choix (Papy Mbuyi, cousin du président, est l’un des responsables de la Direction générale de migration), la famille du chef de l’État serait agacée de voir celle de la première dame gagner en influence. Même si des discussions sont en cours pour qu’il revienne à la présidence, Nyakeru devrait plus vraisemblablement être nommé ambassadeur dans les prochains jours.

Depuis plusieurs mois, Denise Nyakeru Tshisekedi s’emploie à améliorer sa visibilité. Elle relance les activités de sa fondation, promeut les initiatives féminines et accompagne son époux à presque toutes les rencontres, nationales ou internationales.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte