Politique

Cameroun : la garde rapprochée de l’opposant emprisonné Maurice Kamto

Maurice Kamto dirige un parti, le MRC, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun.

Maurice Kamto dirige un parti, le MRC, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun. © Jacques Torregano pour JA

Officiellement arrivé en deuxième position à la présidentielle de 2018, l’opposant camerounais a organisé le 26 janvier avec son parti, le MRC, une marche pour protester contre la victoire de Paul Biya. Incarcéré pour « insurrection » et « hostilité envers la patrie », il sera jugé le 6 septembre à Yaoundé, avec ses lieutenants.

• Christian Penda Ekoka

Christian Penda Ekoka.

Christian Penda Ekoka. © Iboga studio Cameroun

Ingénieur, formé à Polytechnique Montréal (Canada). Ex-conseiller économique à la présidence, il a quitté le parti au pouvoir pour créer le mouvement Agir et apporter son soutien à Maurice Kamto. Arrêté avec lui, il est détenu depuis janvier à la Prison principale de Yaoundé.

• Michelle Ndoki

L'opposante Michèle Ndoki est incarcérée à la prison principale de Yaoundé depuis le mois de février 2019.

L'opposante Michèle Ndoki est incarcérée à la prison principale de Yaoundé depuis le mois de février 2019. © Capture écran/YouTube/France24

Née en France en 1973. A été cadre chez Guinness Cameroun et Orange avant de devenir avocate et d’entrer en politique, au sein du MRC. Blessée par balles lors de la manifestation du 26 janvier, puis arrêtée en février. Elle aussi incarcérée à la Prison principale de Yaoundé.

• Alain Fogue

Professeur de relations internationales à l’Université de Yaoundé II, spécialiste des questions de défense. Membre fondateur du MRC et soutien de la première heure de Maurice Kamto. Trésorier national du parti. A été arrêté le 28 janvier et croupit lui aussi en prison.

• Olivier Bibou Nissack

Olivier Bibou Nissack.

Olivier Bibou Nissack. © Facebook/Olivier Bibou Nissack

Son porte-parole, et seul de ce groupe à être en liberté. Ce juriste de 40 ans a été directeur de la création dans une entreprise de communication. Comme le rappeur Valsero (aujourd’hui emprisonné), il est entré en politique en côtoyant l’altermondialiste Bernard Njonga.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte