Politique

Cameroun : la garde rapprochée de l’opposant emprisonné Maurice Kamto

Maurice Kamto dirige un parti, le MRC, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun. © Jacques Torregano pour JA

Officiellement arrivé en deuxième position à la présidentielle de 2018, l’opposant camerounais a organisé le 26 janvier avec son parti, le MRC, une marche pour protester contre la victoire de Paul Biya. Incarcéré pour « insurrection » et « hostilité envers la patrie », il sera jugé le 6 septembre à Yaoundé, avec ses lieutenants.

• Christian Penda Ekoka

Christian Penda Ekoka. © Iboga studio Cameroun

Ingénieur, formé à Polytechnique Montréal (Canada). Ex-conseiller économique à la présidence, il a quitté le parti au pouvoir pour créer le mouvement Agir et apporter son soutien à Maurice Kamto. Arrêté avec lui, il est détenu depuis janvier à la Prison principale de Yaoundé.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte