Pétrole & Gaz

Pétrole : Guy Maurice, le « Monsieur Afrique » de Total, cède sa place à Nicolas Terraz

Réservé aux abonnés | | Par
Guy Maurice, désormais ex-« Monsieur Afrique » de Total, dans son bureau de La Défense (banlieue parisienne), le 7 novembre 2014.

Guy Maurice, désormais ex-« Monsieur Afrique » de Total, dans son bureau de La Défense (banlieue parisienne), le 7 novembre 2014. © Bruno Levy pour JA

Guy Maurice, le patron Afrique de la branche exploration-production de Total, prend sa retraite. Il est remplacé à ce poste stratégique par Nicolas Terraz.

Le 26 août, Guy Maurice s’est rendu au Congo afin d’y présenter Nicolas Terraz, son successeur. Il en a profité pour faire ses adieux à Denis Sassou Nguesso, qu’il connaît de longue date : avant sa nomination au niveau continental en 2014, il avait dirigé la filiale locale de Total de 2004 à 2008. Avec Terraz et Martin Deffontaines, le directeur général local, il a été reçu par le président à Oyo, dans le département de la Cuvette.

C’est dans cette région, d’où est originaire le chef de l’État, que les sociétés SARPD-Oil et Pepa, que dirige l’homme d’affaires congolais Willy Etoka, ont annoncé, le 10 août, avoir découvert un énorme gisement d’hydrocarbures.

Le poste en question revêt une importance stratégique pour le groupe français, qui, en 2018, a extrait chaque jour sur le continent environ 700 000 barils (sur les 2,8 millions de barils qu’il a extraits dans le monde).

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte