Sécurité

Niger : Niamey se plaint auprès de Bamako des vols de bétail

À la fin des années 2000, le cheptel malien comptait 8,89 millions de bovins. Photo d'illustration. ©

Le vol de bétail sur le territoire nigérien, par des groupes trouvant refuge au Mali, exaspère Niamey. Le ministre nigérien de la Défense a d'ailleurs prévu de s'en entretenir avec son homologue malien.

Irrité contre son voisin malien, le Niger se plaint des vols de bétail que commettent sur son territoire des groupes trouvant refuge au Mali. Selon Niamey, des troupeaux de plusieurs centaines – voire milliers – de têtes ont passé la frontière, sans que les Maliens réagissent.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte