Diplomatie

Afrique-Japon : les chefs d’État africains attendus à la Ticad à Yokohama

Réservé aux abonnés | | Par
Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, le 28 août 2016.

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, le 28 août 2016. © TONY KARUMBA / AFP

Plusieurs présidents du continent sont attendus pour la grand-messe de la coopération japono-africaine, la Ticad, qui débute mercredi 28 août à Yokohama.

De nombreux chefs d’État africains sont attendus à la 7e édition de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad), organisée à Yokohama du 28 au 30 août. Parmi eux, Ibrahim Boubacar Keïta, Alpha Condé, Félix Tshisekedi, Mahamadou Issoufou, Andry Rajoelina, Ismaïl Omar Guelleh et Paul Biya.

Appel au secteur privé

Paul Kagame, Cyril Ramaphosa, Roch Marc Christian Kaboré et Macky Sall feront quant à eux le voyage depuis Biarritz (sud-ouest de la France), où ils ont assisté, en tant qu’invités, au sommet du G7, du 24 au 26 août. Arrivé avant l’ouverture du sommet, le président sénégalais s’est accordé quelques jours de repos dans cette ville.


Organisateur de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad 7) qui a lieu du 28 au 30 août à Yokohama, le Japon accuse un certain retard dans la course aux marchés africains. Pour y remédier, le pays hôte et les représentants des États participants vont lancer un appel en direction du secteur privé, afin de pousser les entreprises nippones à investir enfin sur le continent.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte