Politique

Où les chefs d’État africains partent-ils en vacances ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 15 août 2019 à 21h37
Le roi du Maroc Mohammed VI enlève ses lunettes de soleil à son arrivée à l’Élysée, le 2 mai 2017 (photo d’illustration).

Le roi du Maroc Mohammed VI enlève ses lunettes de soleil à son arrivée à l'Élysée, le 2 mai 2017 (photo d'illustration). © Michel Euler/AP/Sipa

Cette année, beaucoup préfèrent passer leurs vacances sur le continent. Petit tour d’horizon de leurs destinations.

Félix Tshisekedi, qui devait initialement se rendre le 13 août à Mombasa, sur la côte kényane, a finalement repoussé son séjour. Il a en revanche maintenu son déplacement à Dar es-Salaam, en Tanzanie, pour le sommet de la SADC les 17 et 18 août.

Mohammed VI séjourne à la résidence royale de Jbel Lekbir, à 10 km de Tanger, avec ses enfants, Moulay Hassan et Lalla Khadidja.

D’autres ont choisi de regagner leur fief. Après ses déboires en Suisse, où il avait ses habitudes à l’Intercontinental de Genève, Paul Biya a apprécié de retrouver Mvomeka’a (sud du Cameroun), où il a construit une résidence. Mahamadou Issoufou a choisi de se retirer une semaine dans son village de Dandadji (ouest du Niger).

Alpha Condé a, lui, décidé de prendre le large, et s’envolera pour l’Italie. Quant à Alassane Ouattara, il reste fidèle à la France, où il séjournera, du 9 au 25 août, d’abord à Mougins (Sud), puis à Paris. Patrice Talon posera lui aussi ses valises dans la capitale française, où il possède un appartement.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte